Upgrade to PRO to use this Header element

Souscrire un abonnement PRO

3 mesures concrètes pour réduire l’absentéisme au travail

Upgrade to PRO to use this Information element

Souscrire un abonnement PRO

Affaiblissement de la productivité, réorganisation intempestive des équipes et perte sèche en matière de cohésion. Les conséquences de l’absentéisme au travail coûtent cher et menacent gravement l’équilibre de l’entreprise. Ce qui constituait depuis plusieurs années un sujet de préoccupation grandissant en matière de politique RH est devenu un enjeu crucial dans le contexte actuel. Voici 3 mesures facilement applicables pour réduire l'absentéisme au travail

Le bien être au travail gravement menacé

Le bien être au travail s’est-il amélioré ou détérioré au cours de ces dernières années ? À cette question posée en 2019 plus de la moitié des français interrogés estimaient que la situation s’était détériorée. La crise du Covid-19 étant passée par là depuis, on peut penser que la tendance ne s’est pas inversée. En effet depuis le début de la crise sanitaire les préoccupations des collaborateurs se sont aggravées pour de multiples raisons. L’incertitude quant à l’avenir de l’entreprise, le bouleversement des habitudes ou les difficultés à se réorganiser dans le cadre du télétravail sont des facteurs qui peuvent fortement affecter la santé mentale du personnel. En découle une désolidarisation progressive de l’ensemble des salariés et une diminution de la productivité qui peuvent mettre en péril l’avenir de l’entreprise. Pour autant la situation n’est pas désespérée et rien n’est perdu si les bonnes mesures sont prises à temps. Nous allons voir dans cet article 3 mesures concrètes qui vont vous permettre de réduire le taux d’absentéisme dans votre entreprise.

Organiser un entretien individuel avec le manager

Un sentiment de solitude et de perte de confiance en soi s’est peut être installé dans l’esprit des collaborateurs. Le travail à distance nécessite un temps d’adaptation et il est fréquent de voir des cas de surcharge ou de sous-charge de travail qui peuvent avoir un effet délétère sur le moral du personnel. Un entretien ou une série d’entretiens individuels en face à face avec le manager constituent une réelle opportunité d’améliorer le bien être au travail et le bon fonctionnement de l’organisation. En effet, c'est une opportunité pour le manager de prendre le pouls et de constater les imperfections et les carences dans l’organisation du travail au sein de l’entreprise. C’est également l’occasion de questionner le salarié sans être trop intrusif sur ses sentiments et son ressenti vis-à-vis de l’entreprise et ne pas laisser une éventuelle situation de détresse s’aggraver.

Proposer aux salariés une application de défis sportifs

Mettre à disposition de ses collaborateurs une application de sport interne à l’entreprise est une idée d’investissement concret et réaliste en matière de happiness management. Le team building sportif est une opportunité pour l’ensemble de l’entreprise de se fédérer autour de valeurs d’entraide et de dépassement de soi. En proposant une plateforme de défis sportifs tel que Reacteam vous permettez à vos salariés de se rencontrer au cours d’une séance de sport. Ils pourront comparer leurs performances dans un cadre moins formel tout en se changeant les idées et en tissant des liens durables. L’application permet de rechercher des partenaires pour faire du sport parmi les participants et de les mettre en relation. Le sentiment de bien-être, d’appartenance et de solidarité que procure le sport en groupe est un moyen efficace de lutter contre l’absentéisme au travail.

Opter pour un management bienveillant

Il est important de fixer des objectifs réalisables et de faire preuve d’empathie avec des collaborateurs au vu de la situation actuelle. Le travail à distance nécessite un temps d’adaptation et il n’est pas rare qu’une trop brusque transition affecte le moral des salariés et leur bien être au travail. C’est pourquoi il faut impérativement être à l’écoute et communiquer avec ses équipes même si la crise du Covid-19 a modifié les rapports au travail il convient de toujours maintenir un lien affectif et empathique dans les relations professionnelles. Le fait de communiquer à travers des écrans interposés ne dispense pas d’une réelle prise en compte des sentiments et préoccupations de son personnel. Le risque étant une désimplication et un décrochage professionnel croissant en raison de la distance qu’impose le télétravail entre l’entreprise et la vie concrète du salarié.

Upgrade to PRO to use this Rechercher element

Souscrire un abonnement PRO

Upgrade to PRO to use this Commentaires element

Souscrire un abonnement PRO